Menu nl

Flexi-job

Le système flexi-job présente de nombreux avantages, à la fois pour les employeurs et pour les travailleurs flexi-job. D’un côté, il permet à certains travailleurs et retraités de bénéficier d’excellentes conditions en matière de revenus. De l’autre côté, les employeurs peuvent engager du personnel supplémentaire de manière flexible et avantageuse pendant les périodes de pic. Le règlement relatif aux flexi-jobs existe déjà depuis 2015 dans le secteur de l’horeca et a été étendu au commerce de détail et aux retraités en 2018.

1. Pour les travailleurs flexi-job

Qui peut bénéficier d'un flexi-job ?

  • Les travailleurs qui occupent déjà un emploi à 4/5 chez un ou plusieurs employeurs autres que l’employeur flexi-job (au cours du troisième trimestre avant le flexi-job).
  • Les retraités.
  • Vous voulez être certain(e) que vous pouvez être travailleur flexi-job ? Contactez alors l’Office national de sécurité sociale.

Pourquoi les flexi-jobs sont-ils si avantageux ?

Le salaire horaire d'un travailleur flexi-job s’élève à 10,08 euros minimum (y compris le pécule de vacances flexi). Le montant exact est convenu avec votre employeur. Et le plus beau ? Vous ne payez aucun impôt ni aucune cotisation sociale pour vos revenus supplémentaires ! Votre salaire brut équivaut donc à votre salaire net. Étant donné que vous ne devez pas indiquer le salaire flexi sur votre déclaration d’impôts, vous ne risquez pas de vous retrouver dans une tranche d’imposition supérieure. Par ailleurs, les travailleurs flexi-job peuvent prester autant d’heures qu’ils le souhaitent, il n’existe aucun plafond pour les revenus que vous pouvez gagner. En outre, vous bénéficiez d'avantages sociaux, tels que des allocations de chômage, une pension et des congés.

2. Pour les employeurs flexi-job

Qui peut engager des travailleurs flexi-job ?

Vous pouvez engager des travailleurs flexi-job uniquement si vous êtes un employeur dans le secteur de l’horeca ou du commerce de détail (notamment boulangeries, boucheries, grands magasins, chaîne de magasins, supermarchés de proximité, coiffeurs, etc.)

Pourquoi les flexi-jobs sont-ils si avantageux ?

Un employeur paie une cotisation patronale réduite de 25 % sur le salaire d'un travailleur flexi-job. Le salaire flexi, les indemnités flexi, le pécule de vacances flexi et les cotisations patronales particulières constituent des frais professionnels déductibles.

Intéressé(e) ? Contactez-nous