Menu nl

Etudiants

Vous n’avez pas encore terminé vos études et vous avez envie d'acquérir d’ores et déjà une expérience professionnelle et avoir quelques euros de plus sur votre compte ? Excellente idée, car c'est une expérience précieuse pour vous et un ajout intéressant sur votre CV !

Consultez nos offres d’emploi

Que devez-vous savoir pour travailler comme étudiant ?

Pour le savoir, lisez nos réponses aux questions les plus fréquemment posées ci-dessous. Vous avez des questions supplémentaires ? Consultez Student@Work ou contactez-nous :

Instagram

Facebook

LinkedIn

Agences

FAQ

Par an, combien d'heures pouvez-vous travailler en tant qu'étudiant ?

Un étudiant peut travailler 475 heures par année civile à un taux avantageux de cotisations de solidarité. Vous pouvez donc aussi travailler à temps partiel, seul le nombre total d’heures est vérifié, pas le nombre de jours prestés.

Quel âge faut-il avoir pour exercer un job étudiant ?

Pour être conforme à la loi, vous devez avoir au moins 16 ans (ou 15 ans si vous avez suivi le second cycle de l’enseignement secondaire) pour pouvoir travailler comme étudiant. Vous devez également être scolarisé dans le cadre d’un programme d’enseignement complet. Si vous suivez des études à temps partiel, il est préférable de se rendre chez Actief Interim pour connaître les possibilités qui s’offrent à vous.

Quelle est la différence entre un étudiant jobiste et un étudiant qui travaille ?

La différence entre travailler en tant qu'étudiant jobiste ou en tant qu’étudiant au travail s’éclaircit lorsqu’il faut payer les cotisations de sécurité sociale.

  • En tant qu'étudiant jobiste, le gouvernement vous permet de travailler 475 heures par année civile. Si vous ne dépassez pas ces 475 heures, vous payez moins de cotisations sociales qu’un salarié ordinaire. Les étudiants jobistes ne paient qu'une cotisation de solidarité de 2,71 % pendant les 475 premières heures. Aucune cotisation de sécurité sociale ni aucun précompte professionnel ne sont déduits du salaire.
  • En tant qu’étudiant qui travaille, vous pouvez travailler plus de 475 heures, mais vous perdez alors l’avantage de cotisations sociales réduites dès la 476e heure. À partir de la 476e heure, vous payez des cotisations sociales normales de 13,07 %. Vous conservez le statut d'étudiant jobiste, la différence réside donc dans le montant que vous devez payer en cotisations sociales.

 

Qu'en est-il de votre assurance pour accidents du travail ?

Actief Interim souscrit pour vous une assurance pour les accidents du travail. Si quoi que ce soit se passe au travail ou sur le chemin du travail, il est préférable de contacter Actief Interim immédiatement. Nous nous occupons de la déclaration et du traitement administratif complet.

Percevez-vous un pécule de vacances ?

En tant qu'étudiant jobiste, vous n'avez pas droit au pécule de vacances, car vous ne payez que la cotisation de solidarité et ne payez donc pas de cotisations de sécurité sociale. Si vous êtes un étudiant qui travaille, vous payez les cotisations de sécurité sociale normales de 13,07 % et vous avez donc droit à un pécule de vacances.

Pouvez-vous exercer n'importe quel travail en tant qu'étudiant ?

Non, en tant qu'étudiant, vous ne pouvez pas exercer tous les emplois. Vous pouvez demander une liste des postes de travail interdits dans chaque agence Actief. La règle générale (selon l’AR Jeunes) stipule qu'un employeur n'est pas autorisé à attribuer un emploi comportant les risques suivants à des jeunes :

  • une charge physique, comme la chaleur extrême lors du travail près de hauts fourneaux ;
  • ou un stress mental, comme travailler dans une salle d'autopsie ;
  • une initiation limitée à la sécurité ou une formation insuffisante, ex. travailler avec des animaux sauvages susceptibles d’avoir des réactions inattendues ;
  • les rayonnements ionisants, les substances toxiques ou les substances cancérigènes pour lesquelles il est impératif de travailler sous contrôle et de manière très précise.

 

Qu'advient-il de vos allocations familiales ?

En principe, vous avez droit aux allocations familiales jusqu'à l’âge de 25 ans en tant qu’étudiant. Si vous avez un job étudiant, vous devez remplir certaines conditions :

  • Pendant le 1er trimestre (janvier-mars), le 2e trimestre (avril-juin) et le 4e trimestre (octobre-décembre) d'une année civile, vous conservez les allocations familiales si vous travaillez au maximum 240 heures par trimestre. Le montant que vous avez gagné ou le type de contrat de travail que vous avez n'ont pas d'importance. Si vous dépassez cette limite de 240 heures, vous perdez le droit aux allocations familiales pour les trois mois de ce trimestre.
  • Pendant le trimestre 3 (juillet - septembre), vous n’avez pas à tenir compte de la limite de 240 heures et vous pouvez donc travailler indéfiniment, à moins que vous n’étudiiez pas après ce trimestre (la limite de 240 heures est alors applicable).
  • Si vous avez arrêté vos études et que vous êtes inscrit comme chercheur d'emploi, vous pouvez conserver les allocations familiales si votre revenu mensuel reste inférieur à une certaine limite.